Bergerie de l'Arcade

Bergerie de l'Arcade 2019

LANGUEDOC ROUGE

Millésime : 2019

VENTE TRES LIMITEE, UNIQUEMENT EN MAGASIN, ET SOUMISE A CONDITIONS. Des vignerons incroyablement discrets et...déjà du "gros buzz". Ils ne sont pas venus nous voir, et nous n'aurions pas eu l'occasion de les rencontrer (ni salons, ni réseaux sociaux, absence totale de communication). Mais il a suffi que Laurent Vaillé nous indique "qu'il ne fallait pas rater ce domaine" pour que notre attention soit éveillée. Il faut dire qu'il connaissait bien les frères Soulas, qu'il les a conseillés pour l'achat de leurs deux hectares dans les Brousses (des vignes ex-Depardieu), qu'il était en quelque sorte leur "mentor" pour les choix agronomiques, la vinification, l'élevage (choix des fûts).
Alors, une "petite Grange des Pères" ? N'allons pas si vite en besogne. Le premier millésime (2016 donc) offre une très belle finesse et un équilibre remarquable. 2017 est encore plus séduisant, 2018 gagne encore en élégance. 2019, plus solaire, à l'instar de la majorité des rouges du département, nécessitera quelques années de patience. Incontestablement, un domaine à suivre. D'autant que des projets de plantation sur la commune de la Boissière sont en cours (tiens, la Boissière, sur le secteur du coteau du Tourtou que les Vaillé occupent depuis 1989). Certes, 48 euros, ça n'est pas une petite somme. Mais... si on assistait à la naissance d'un grand languedoc ?

Epuisé

48.00 €