MAS JULLIEN

Ses Cuvées

 

MAS JULLIEN


"L'art de l'enfance"


 

Le terroir de Carlan


Olivier est un jeune quinquagénaire. Mais son âge importe peu, il est vigneron. C'est son métier mais cela n'est pas une définition de ses goûts, de sa personnalité.

C'est juste un préalable, une entrée en matière.

Les vins du Mas Jullien sont extrêmement réputés, le travail d'Olivier est reconnu bien au-delà de nos frontières et nous sommes convaincus qu'il fait partie des meilleurs vignerons de ce pays. Mais au rayon marketing-promotion-communication, il pointe aux abonnés absents. Un tantinet réfractaire aux chant des sirènes de la "star Oc", le Mas Jullien affiche vingt huit millésimes "dans les pattes" et Olivier vit sa quête comme au premier jour.

Car pour lui, le vin n'est qu'un vecteur, un moyen d'échanger avec les êtres vivants : "le vin, on s'en fout...c'est un alibi, un moyen de communiquer..." Déclaration un brin "provoc" mais qui résume bien la philosophie d'Olivier : ce qui le motive, c'est "le goût des autres".
Il aurait pu être peintre, acteur, clown ou musicien... et pourquoi pas archéologue? Mais sa partition, c'est le vin. Sa vocation, c'est d'essayer de traduire par la bouteille des sensations d'enfance, des sensations primaires (premières) : le goût du crissement des cailloux, les arômes d'une aurore estivale, la saveur des mystères de la terre. Alors les fiches techniques ou la recette du grand vin...

Le blanc, un des meilleurs du Sud de la France, le Mas rouge, qui vieillit voluptueusement, la Cartagène qui explose d'arômes de rose, les Etats d'Ame, libre interprétation du millésime, le rosé "tout terrain gastronomique" : voilà sa palette. Ca n'est pas une photographie statique mais une oeuvre en mouvance. Depuis 2005, le rouge Carlan offre la fraîcheur et la minéralité des parcelles de Grenache et de Cinsault adossées au Larzac, sur des sols de grès et de schistes. Un autre paysage, un autre climat , un rêve de jeunesse...

Mas Jullien, le meilleur Coteaux du Languedoc ? S'il faut absolument un classement...Ce qui est certain, c'est que le Mas rouge offre un des plus grands potentiels de garde de tout le Languedoc, verticales à l'appui !

Olivier est tout simplement indispensable et ses vins sont vivants. Faîtes lui la grâce de ne jamais les boire dans l'indifférence ou pour épater la galerie.



 
 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération. acces Plan du site - Mentions légales - Agence de communication Publika - Contact / Accès